Travaux éligibles

  • Chaudière individuelle à haute performance énergétique

  • Pompe à chaleur eau/eau ou air/eau

    Les pompes à chaleur air/eau récupèrent les calories contenues dans l’air extérieur afin de chauffer l’eau d’un circuit de chauffage.
    Les pompes à chaleur eau/eau fonctionnent sur le même principe, seule la source d’énergie diffère. En effet, celles-ci sont dites géothermiques car elles captent l’énergie contenue dans les sols et les nappes phréatiques pour la restituer dans vos radiateurs basse température ou votre plancher chauffant, par l’intermédiaire de leur circuit d’eau.

    Ce système s’avère notamment très intéressant en hiver puisque la température du sol ne diminue que faiblement par rapport à l’air extérieur, ceci vous assurant une récupération de chaleur optimale.

    Critères à respecter

    • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’une pompe à chaleur », valide à la date d’engagement des travaux
    Pour des travaux engagés jusqu’au 25/09/2017 :

    L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) doit être supérieure ou égale à :

    • 102% pour les PAC moyenne et haute température
    • 117% pour les PAC basse température
    Pour des travaux engagés à compter du 26/09/2017 :

    L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) doit être supérieure ou égale à :

    • 111% pour les PAC moyenne et haute température
    • 126% pour les PAC basse température

    Mentions devant apparaître sur votre facture

    • La mise en place d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau
    • La marque et la référence de la pompe à chaleur
    • Le type de pompe à chaleur installée (basse, moyenne ou haute température)
    • L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) de la pompe à chaleur

    Les éléments qui doivent constituer votre dossier

    • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus
    • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
    • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans la catégorie de travaux « Installation d’une pompe à chaleur », valide à la date d’engagement des travaux.
    • Pour bénéficier de la Prime bonifiée, votre dossier doit également comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée. Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal.
  • Pompe à chaleur air-air

  • Système de régulation par programmation d’intermittence

  • Plancher chauffant hydraulique à basse température

  • Robinet thermostatique

  • Émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées